06 99 24 39 14 espacedumouquet@gmail.com

[Article rédigé par Cécile RUSCH, paru dans le magazine mensuel Echo Du Born n°141 du mois de juillet 2021.
Site internet : Echo Du Born . Tous droits réservés.]

Tous les jours de notre vie nous sommes amenés à nous déplacer, et donc à marcher sur des distances plus ou moins longues. Comment est cette marche habituellement ? Est-elle Rapide ? Stressée ? Automatique, peut-être ?
Nous marchons sans nous en rendre compte, sans en prendre réellement conscience, sans poser notre attention sur ce mouvement de notre corps.

Marcher en conscience, c’est faire de cette activité quotidienne un moment de méditation, un moment de pause pour respirer et se ressourcer.

Quels en sont les bienfaits ?

S’accorder une pause et un moment de détente. Lâcher prise sur nos angoisses et nos inquiétudes afin d’avoir un esprit plus calme et apaisé. Prendre l’air et faire bouger notre corps.

Où pratiquer ?

Il est préférable de faire cette marche dans la Nature, loin de tout le brouhaha humain, et en mettant une tenue adéquate selon le lieu choisi et la météo. La durée et la distance de cet exercice dépendent uniquement de votre choix personnel.

Seul ou en Groupe ?

La marche méditative peut s’effectuer soit en solitaire, soit en groupe, même en famille. D’ailleurs, il est courant que des Sophrologues ou des professeurs de Yoga organisent des petits groupes de Marche Consciente sur un parcours défini, tout en proposant différents exercices de relaxation.

Respirer une fleur
Durant un exercice de Marche Consciente on peut s’arrêter pour admirer et respirer ce qui nous entoure (photo par khamkhor sur pixabay.com)

Comment pratiquer la Marche Consciente ?

Cette méditation se pratique en silence. Pas de musique dans les oreilles, ni de téléphone dans la main, ni de papotage avec les autres personnes présentes (s’il y en a).

Une fois arrivé à l’endroit sélectionné pour commencer la méditation, il est important de poser notre attention sur notre respiration, pour avoir un rythme lent et soutenu. Imaginez qu’à chaque inspiration nous amenons à l’intérieur de notre corps de la joie, et qu’à chaque expiration nous chassons de notre esprit et de notre corps tous nos tracas.

Ensuite, la marche peut commencer. Les pas sont lents. A chaque fois que nous posons un pied sur le sol, nous prenons le temps de le sentir se placer sur la surface terrestre.
Observons aussi notre corps : ai-je des tensions à certains endroits ? Ai-je des mouvements un peu raides ? Nous observons, sans jugement, et nous continuons notre marche.

Soyons attentifs à ce qui nous entoure.
Écoutons les bruits de la Nature : les oiseaux, le vent dans les branches des arbres, ou peut-être les vagues de l’océan.
Prenons le temps de sentir les différentes odeurs, et de ressentir ce qui se passe sur notre corps, par exemple l’air qui nous caresse, le Soleil qui nous réchauffe.
Regardons les végétaux, les fleurs, le ciel, les nuages, l’eau…

Acceptons d’être lent, de prendre notre temps, et d’admirer le mouvement de notre corps ainsi que le mouvement de la Vie autour de nous.
Puis, lorsque nous le désirons, nous cessons cette marche, tout en ayant un sentiment de gratitude pour ce moment.

Note : Cette méditation en mouvement peut être effectuée par les personnes dans un fauteuil roulant. Elles peuvent se concentrer sur leur respiration, le mouvement du fauteuil qui se déplace (qu’il soit poussé par un accompagnant ou mobilisé par elles-mêmes), la Nature autour d’elles, les bruits, les odeurs, etc.

*
***
*******
************
*******
***
*

Article rédigé par Cécile RUSCH, énergéticienne (Article rédigé pour le magazine mensuel Echo du Born n°141).
Tel : 06.20.73.85.65
E-mail : cecile.rusch@laposte.net
Site internet : https://hekham.wixsite.com/hekham

Toute reproduction, totale ou partielle, sans les accords de EDB Communication et de Cécile RUSCH est strictement interdite et punissable par la loi.

Photo de couverture : « woman » par silviarita  (sur pixabay.com site d’images libres de droit)
Photo de la jeune femme qui admire une fleur : « bunch » par khamkhor (sur pixabay.com site d’images libres de droit)

Note : Les articles et informations présents sur ce site ne se substituent en aucun cas à un traitement médical quel qu’il soit, ni à un diagnostic médical. En cas de problème de santé, veuillez consulter un médecin.
Merci de votre compréhension.