06 99 24 39 14 espacedumouquet@gmail.com

[L’Espace du Mouquet vous propose un conte écrit par Marie Dubourg numérologue énergéticienne.]

Dans un pays lointain, très lointain, que l’on appelle le pays du soleil levant, naquit une petite grue.
A peine née, elle se sentit différente des autres grues, en effet, elle éprouva le besoin, très vite, de s’isoler.
Or, vous le ne savez peut-être pas, mais les grues vivent toujours en groupe.
Mais pourquoi préférait-elle rester seule ?

Tout simplement parce qu’elle avait un rêve, un rêve de Lune.
Un rêve de Lune au pays du soleil levant ? Comme tout cela est mystérieux….

En effet, depuis le jour de sa naissance, elle se languissait de la Lune car elle était persuadée, sans doute à juste titre, qu’elle venait de la planète Lune.
Aussi, très souvent, elle préférait se mettre discrètement à l’écart, tout en essayant de ne pas faire remarquer sa différence.
Parfois, quand elle restait avec les autres grues et que celles-ci bavardaient, elle rêvait ….
Elle n’avait même pas besoin de fermer les yeux pour rêver, il lui suffisait de plonger dans son monde intérieur pour retrouver son rêve de Lune.
Et, lorsque le soir tombait elle s’envolait pour essayer de rejoindre la Lune après avoir essayé, en vain, de la retrouver pendant la journée.
Mais elle n’y arrivait pas….

Et puis, un jour, la neige se mit à tomber et toutes les grues de son groupe d’appartenance se mirent à descendre sur terre pour aller picorer le grain mis à disposition par un groupe d’humains.
Mise en confiance par ses compagnes grues, elle plongea, à son tour, vers la terre, entourée de milliers de grues formant un ballet somptueux.
Puis, elle posa une patte, puis une autre, sur la terre ferme, la neige était fraiche, la sensation délicieuse.

Pendant un instant, notre jolie petite grue se sentit toute émerveillée d’avoir posé les pattes sur la terre, elle en ressentit un profond bienfait.
Elle s’Abandonna à cette sensation et alors un miracle se produisit.

En effet, la Lune, dans toute sa splendeur généreuse, se posa sur la Terre pour venir déposer un baiser sur la joue de la jolie petite grue qui l’appelait depuis si longtemps, sans jamais se décourager.
Alors dans un moment de fulgurance, notre jolie petite grue comprit qu’il lui fallait bien poser les pattes sur la terre pour accéder à son rêve de Lune.
Alors, vous aussi, si vous avez un rêve de Lune, d’Orion, de Vénus ou de Sirius, pensez bien à poser vos deux pieds sur la Terre pour retrouver votre rêve.

Et, si vous le pouvez, rendez-vous à Hokkaido, lorsque tombent les premières neiges, pour entrer en Émerveillement devant le ballet des grues qui viennent se poser dans un fabuleux mouvement ascendant, descendant.

**
***
*******
*~*~*~*~*~*~*~*
*******
***
**

Article rédigé par Marie DUBOURG Numérologue Energéticienne
Soin essénien/soin vibratoire
Email : ressourcesetprojetsdevie@gmail.com
Tous droits réservés.

Photo : « east » par Nel_Botha-NZ (sur pixabay.com site d’images libres de droit)

Note : Les articles et informations présents sur ce site ne se substituent en aucun cas à un traitement médical quel qu’il soit, ni à un diagnostic médical. En cas de problème de santé, veuillez consulter un médecin.
Merci de votre compréhension.